Yoyo (ou le je de la bobine)




-Dis-moi, quelle heure est-il aux Pays des Merveilles ?

-L’heure qui vous plaira

-Que faisons-nous une fois le soleil couché ?

-Comme il vous plaira

-Combien de couleurs habillent cette carte à jouer ?

-Autant que cela vous conviendra

-A quelle heure pourrais-je retrouver la petite Alice ? -Y aura-t-il des amis de notre reine pour dîner ?


 (...)

-Pourquoi ne me répondez-vous pas ? (soupir)


-Suis-je donc seul en fait ? Peut-être n’étiez-vous qu’une illusion d’Oreilles ?


-Peut-être est-ce moi qui m’en rêve, de vos réponses ?


-Ici, là et plus loin, là, la joute solitaire le mirage des alouettes sans tête ?


-Alors oui je me l’accorde… et puis, c’est bien ainsi… ?!


 (...)

-oui, vous avez bien raison, il en est bien ainsi de notre vie à tous, il faut faire comme cela, et c’est bien ainsi…mais –Quelle heure est-il en vrai, vous pouvez bien me le dire maintenant ?

Commentaires